Temps liturgique

Le temps liturgique sur situe sur 3 années dites A, B, C.

Durant ces 3 ans,  nous allons parcourir plus particulièrement les évangiles de Matthieu (A), Marc (B) et Luc (C). Nous  trouvons ces textes dans le « lectionnaire » du dimanche.

Qu’est-ce qu’une année liturgique ?

 

Elle se compose de 34 semaines du temps dit « ORDINAIRE » qui se répartissent entre les temps forts que sont Noël et Pâques.

LE TEMPS DE NOËL  comprend un temps de préparation : AVENT, la  fête de NOËL, suivie de la Sainte famille, l’Épiphanie pour se terminer avec le Baptême du Seigneur. Dès le lundi, nous entrons dans la première semaine du temps ordinaire qui s’interrompra le mercredi de Cendres.

LE TEMPS DE PÂQUES comprend également un temps de préparation : CARÊME, LA SEMAINE SAINTE s’achevant par le TRIDUUM PASCAL (jeudi saint, vendredi saint, samedi saint), le jour de Pâques suivi du temps pascal comprenant la fête de L’ASCENSION (40 jours après) et se terminant par la fête de la PENTECÔTE (50 jours après).

Le dimanche suivant la Pentecôte, nous fêtons la SOLENNITÉ DE LA SAINTE TRINITÉ, le jeudi ou dimanche suivant nous fêtons la FÊTE DIEU OU SOLENNITÉ DU CORPS ET DU SANG DU SEIGNEUR. La SOLENNITÉ DU SACRÉ-CŒUR de jésus est fêtée le vendredi suivant le 2e dimanche après la pentecôte.

À la 34e semaine, nous terminons l’année par la SOLENNITÉ DU CHRIST ROI.

 

Pourquoi  la date de certaines fêtes varient-elles ?

 

L’année liturgique est composée de dates fixes par exemple Noël (25 décembre), Assomption (15 août), la nativité de la Vierge (8 septembre).

Quant aux autres, elles sont déterminées par la date de la fête de Pâques !

La fête de Pâques se situe le premier dimanche qui suit la première pleine lune après l’équinoxe de printemps (21 mars) voilà pourquoi nous pouvons fêter Pâques de mars à avril et que les fêtes de l’Ascension et la Pentecôte varient sur mai et juin.

 

Nous pouvons distinguer également 2 cycles : le temporal précédemment expliqué et le sanctoral.

Le sanctoral : ce dernier comprend toutes les fêtes des saints inscrits au calendrier de l’église universelle ou plus à une région ou un lieu. Les saints sont le cortège du déroulement annuel du « Mystère du salut » opéré par le Christ.